Einstein pour SFMC #2 : Einstein Send Time Optimization

Suite de la série d’articles sur les possibilités offertes par les modules Einstein dans Salesforce Marketing Cloud. Aujourd’hui, essayons d’optimiser un peu la période d’envoi de nos communications.

Einstein Send Time Optimization (STO)

Littérallement, l’optimisation du temps d’envoi utilise l’IA de SFMC et sa faculté à aggréger les données de reporting afin de ressortir les comportements positifs. Ainsi, Marketing Cloud détermine le meiller moment pour envoyer un message à un abonné afin que le message soit susceptible d’être ouvert. Ce moment est déterminé pour chaque abonné, pour chaque contact.

Salesforce propose deux fonctionnalités dans le cadre du STO.

Dashboard STO

Le tableau de bord STO permet de visualiser les temps d’envoi optimaux prévus par jour ou par heure pour tous les contacts d’une instance SFMC ou pour tous les contacts par Business Units.

Il y a un compteur d’adresses emails qui est visible dès l’apparation du dashboard.

Assigned Personalized Send Time indique le nombre de contacts ou d’adresses emails pour lesquels Einstein peut suggérer une heure d’envoi. Pour ces contacts, il y a une heure préférée prédite spécifique à laquelle l’abonné est susceptible d’ouvrir le courriel.

Pending Personalized Send Time indique le nombre de contacts ou d’adresses électroniques pour lesquels Einstein a besoin de plus de données pour suggérer un temps d’envoi.

Ne serait-ce pas l’électrocardiogramme de vos abonnés finalement ?

Ensuite, un graphique indique le temps d’envoi optimal sur la semaine durant lequel le destinataire est le plus susceptible d’ouvrir les messages. Einstein attribue un score de prédiction à chaque contact. On peut ainsi faire apparaitre ce graphique pour le contact de notre choix en indiquant sa contact key. Aussi, SFMC donne un score de probabilité de 0 à 100 pour l’ensemble des 168 heures de la semaine. Par conséquent, le score prévoit la meilleure heure d’envoi.
Le graphique propose une version agrégée des scores afin de déterminer une combinaison heure-jour avec la plus grand probabilité d’ouverture.

Sur ce tableau de bord, un second graphique propose une ventilation du nombre d’adresses emails sur la semaine afin de déterminer un volume d’envoi potentiel pour optimiser l’ouverture des emails. Ce volume peut aussi s’affiner par heure si l’on sélectionne un jour précis en jouant sur le filtre du rapport.

STO Wait dans Journey Builder

La seconde fonctionnalité offerte par Einstein sur cette thématique est l’ajout d’une activité dans Journey Builder. Cette activité va permettre d’attendre automatiquement le moment optimal pour envoyer l’email au contact afin d’avoir le meilleur résultat possible. L’activité est disponible dans la rubrique Contrôles de flux dans Journey Builder.

L’activité STO se positionne immédiatement avant l’activité d’envoi d’email. Si il existe plusieurs activités email dans votre journey, il suffit de glisser/déposer plusieurs STO.

La configuration de l’activité est minimale. Il suffit de sélectionner un délai en heures pour que SFMC puisse optimiser les déclenchements d’envoi d’emails. Le minimum est 2h et le maximum 168h soit une semaine. Lorsqu’un contact atteint l’activité, SFMC trouve la meilleure heure pour l’envoi jusqu’à la durée maximale qui a été paramétrée.


Pour conclure, ce n’est pas un gadget. C’est un outil assez puissant, qui permet d’augmenter son taux d’ouverture et ses taux de réactivité et de réactivité net. Je l’ai vu en action chez plusieurs entreprises et l’augmentation de ces indicateurs était au rendez vous.
Le paramétrage est minimal. Il y a cependant un moment de réflexion important durant la configuration, c’est la bonne définition du délai dans l’activité STO du Journey. Je vous donne un exemple.

Le USE CASE de LA FRENCH SFMC

Ce journey se déclenche tous les jours à 10h et contient 2 activités de messages dont la première activité qui est située juste après la source d’entrée. Les deux activités STO sont configurées sur 12h. Qu’est ce qu’il se passe réellement ?

Lundi à 10 heures, le contact entre dans le journey, puis dans le STO. SFMC va déterminer quelle est l’heure d’envoi optimale dans un délai de 12h. SFMC indique 19h.
-> L’email 1 est envoyé à 19h

Le contact poursuit son chemin est arrive dans le wait de 2 jours le lundi à 19h.

Le mercredi à 19h, le contact sort du wait et arrive au second STO qui est configuré lui aussi sur 12h. Dans ce cas, SFMC va indiquer la meilleure heure d’envoi sur la période de 19h à 7h. A vu de nez, cela ne semble pas être une période idéale pour l’envoi d’email 💣💣… Je crois que notre parcours est mal configuré.
Il est important de réfléchir aux impacts du STO sur la suite du parcours. Mon conseil sur cet exemple serait de configurer le second STO avec un délai de 24h, cela permet à SFMC d’envoyer le jeudi à l’heure idéale.

Comme souvent dans Journey Builder, l’intelligence du marketeur et une logique d’ensemble du parcours est nécessaire pour construire une structure optimale !

J’espère vous avoir donné envie d’essayer cette fonctionnalité !
N’hésitez pas à vous abonner pour avoir la suite de la série d’articles sur Einstein !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s